Faire un comparatif pour une assurance dépendance de qualité

L’assurance dépendance permet d’anticiper la perte d’autonomie due à un âge très avancé. Des solutions de gestion financières et d'aides existent pour les assurés afin de protéger leur famille.

Une assurance dépendance pour mieux vieillir

Le contrat d’assurance dépendance est destiné aux personnes âgées en perte d’autonomie qui veulent s’assurer une prise en charge optimale. Il est à noter que d’ici 50 ans, le nombre de personne de plus de 85 ans sera de 5 millions. Elle inclut un accompagnement à domicile pour éviter l’isolement et une aide permettant l’adaptation de l’habitat à la situation de l’assuré (accès à internet, téléassistance ou domotique). Ce type d’assurance étant à fonds perdu, le souscripteur peut constituer son capital en payant une prime unique (en un seul versement), une prime temporaire (entre 2 à 25 ans) ou une prime viagère (jusqu’à application du contrat).

Suivant

Quels sont les termes d’un contrat d’assurance dépendance ?

Un contrat d’assurance dépendance permet de définir le montant des cotisations, le montant des rentes, le niveau de dépendance ou de perte d’autonomie du souscripteur. Y sont également mentionnés les délais de franchise et de carence ainsi que les conditions de résiliation du contrat. Le souscripteur a le choix entre un contrat d’assurance dépendance partielle ou dépendance totale. Il est à noter que les deux contrats sont identiques au niveau de leurs conditions. Seule la définition de la dépendance les différencie. Il est important de signaler que les contrats de dépendance totale sont moins onéreux vue qu’il est rare de se retrouver face à une situation impliquant une perte totale d’autonomie.

Suivant
Comment faire valoir ce type de contrat ?

Pour que le contrat dépendance soit applicable, le médecin mandaté par la compagnie d’assurance dépendance ou le médecin traitant doit constater la perte d’autonomie. La grille nationale AGGIR aide à faire le calcul du niveau de dépendance, et en quelque sorte celui de la perte d’autonomie. Sachez cependant qu’une personne devenue partiellement ou totalement dépendante suite à la maladie d’Alzheimer ou à la maladie de Parkinson trois ans après la souscription du contrat d’assurance ne sera pas prise en charge par les assurances dépendances. Ces dernières se désengageront en remboursant l’intégralité des cotisations. .

assurance dépendance comparatif en ligne

Notre service proposition divers choix d'assureurs différents